Deuxième Guerre Mondialle

Historia Universal Contemporánea siglo XX # Domination allemande. Extermination des juifs. Résistence

  • Enviado por: Notedigas
  • Idioma: francés
  • País: España España
  • 7 páginas
publicidad

L´Europe dans la 2GM

La 2GM est une guerre totale.A quelle logique et quelle idéologie répond l´Europe nazie?Quelles sont les attitudes que les européens ont prises?Comment l´univers concentrationnaire a-t-il été possible?

I- La Domination allemande sur l´Europe

1)La diversité des statuts territoriaux de l´Europe correspond à une base idéologique raciste.

Carte p36. la nouvelle carte de l´Europe correspond à une doctrine raciale et à son application.

Doctrine présente dans Mein Kampf ( 1925, Hitler en prison à Munich)

Clé de voute= superiorité des aryens, "la race des signeurs".

=> hiérarchie des peuples:

latins : tolérés

scandinaves, slaves : inférérieurs, à exploiter,en profiter

juifs: race impure, à éliminer

Antisémitisme d´Hitler est irrationnel. Il associe juifs au capitalisme.

La supériorité des aryens leur donne le droit à l´expansion, à la conquête de l´espace vital (Lebesraum).=> marche vers L´Est. déplacement pop pour installer des All.

Pour le nazisme, la conquête de l´est a pour but d´organiser un ordre nouveau, et de cet espace dépend toute une hiérarchie. Chaque peuple a droit à un statut différent.

Les projets de statuts territoriaux ont été très peu préparés. L´organisation se fait au fur et à mesure des conquêtes.

Les statuts dépendent de l´état des conquêtes,et des objectifs de l´axe.

EN QUOI CONSISTE CET "ORDRE NOUVEAU" ?

- Au centre de cet Ordre Nouveau, le Grand Reich: territoire du droit de sang: All, Autriche, Nord Pol, Sudètes, Als-Lorr, Luxembourg, Danztig. 100M aryens. On parle all, on adopte tout de suite monnaie all.

- Territoires administrés par All. Exploitation directe: on place des chefs all ( souvent un militaire et un civile). ex: Heydrich en Bohème Moravie.

Sud Pologne: Gouvernement Général de Pologne.C´est là où se sont installées les populations déplacées.

Ouest URSS: commissariats d´Ostland et d´Ukraine.

But de ces territoires= approvisionemet en blé et pétrole.

Répression atroce, surtout poursuite des "judéobolchéviques".

-Territoires occupés par la Wehrmacht . Administration directe de l´armée, répression plus dure.

Seul cas où Hitler a confié pouvoir à un local= Quisling en Norvège.

Pays Bas: on essaie d´eviter tout contact avec GB ( car proximité et car souverain était exilé à Londres)

Belgique: le gouvernement militaire all adhère une partie de la France.

France: zone occupée.Contrôle direct all : policier et dans la justice.

- Régime Vichy + Danemark : conservent leur gouvernement mais sont placés sous tutelle.

- Pays alliés ou satellites(de l´All ou It). Partenaires de l´Axe sont mieux traités.

- Pays "neutres":

Suisse aide all , blanchissant or.

Suède approvisionne Reich en fer.

Espagne participe aux croisades anti-bolcheviques et Portugal a aussi conllaboré, mais ils ont accueilli des réfugiés.

Face à ces états: pays qui incarnent la résistance.

GB, URSS, Syrie ( protectorat confié à la Fr lors du Traité de Versailles).

2)Le fonctionnement de l´économie Européenne au service de l´Ordre Nouveau du Reich

All n´avait pas prévue une guerre longue mais un Blitzkrieg, donc elle met du temps à s´organiser.

Dans le Grand Reich:

Citoyens catalogués selon l´origine.Chaque catégorie a des droits différents ( aliments, travail)

L´effort de guerre est moins insupportable qu´hors du Reich.

Ministre éco= Albert Speer. Planifie production industrielle et armement.

"Opération Todt" = contrôle des fortifications du pôleN à Hendaye.

Dehors: occupation, pillage et exploitation

Occupation: présence partout de l´armée all, de la police.drapeau all, signalisation routière en all.

on réquisitionne des logements. propagande journaux, cinéma.

Exploitation financière et économique. cas de la France: elle a accepté de donner 400millions de francs par jour pour entretenir l´armée all. réquisitions de matières 1ères, industrielles, produits alimentaires: blé français et ukrainien, pétrole roumain, Champagne.

raffles de capitaux: biens des juifs( tableaux, livres, bijoux)

=> pénurie des populations. Mangent des topinambours, omelettes de peau de patates

sous-alimentation, marché noir.

à partir de 42, réquisition de main d´oeuvre. d´abord all utilise prisonniers des camps.puis cette mains d´oeuvre ne suffit plus. Fritz Sauckel ( "le négrier") organise les réquisitions d´hommes.Importation de "sous-hommes", notamment polonais et soviétiques.

43: pacte avec Vichy= STO. 1 prisonnier pour 3 jeunes français. entre 7 et 8 M de travailleurs ont été réquisitionnés dans les pays occupés.

aussi exploitation des usines dans le pays d´origine: Renault

Pas de rationnalisation, plutôt pillage.

acharnement à mobiliser des hommes.

II - Le sort des populations sous l´occupation

1)La terreur

= mise en place d´un appareil policier et d´un système répressif qui a pour but d´éliminer les opposants ou les gens nuisibles.

Système fondé sur le RSHA, office central de la sécurité du Reich. Objectifs: poursuivre les résistants, torturer, exécuter, multiplier les prises d´ôtages.

De la RSHA dépend la Gestapo ( police secrète dès 1933, contrôlée par Himmler) et les SS (groupes de protection)

Terreur faite aussi par la Wehrmach, surtout les troupes spéciales d´action (Einsatzgruppen).

2)Les politiques d´extermination

Sujet Bac p50

Il y a tout un univers concentrationnaire qui est développé par des textes et des décrets:

-Mein Kampf parlait d´éliminer les handicapés.

- 35 Lois de Nuremberg visent la pop juive, en l´excluant de la société.(on réglemente leur profession et leur mariage)

- 38 Nuit de Cristal: destruction des biens des juifs par les SS.

- Dec 41 "Nacht und Nebel" autorise arrestation des opposants politiques et intellectuels.

Janvier 42 Conférence de Wannsee: déportation de TOUS les juifs dans les camps d´extermination.

2 types de camps:

- CONCENTRATION: camps de travail, mort lente.Tout un éventail de population: prisonniers alls de droits commun, opposants politiques, polonais, tziganes, juifs, curés...

naissent en 33 . ex: Mauthausen, Dachau.

d´abord pour réeduquer les gens ( car souvent opposants politiques)

mais après G, déportés, regroupés par nationnalités.

insigne triangulaire montre catégorie.

homosexuels rose

tzigane marron

subnoral noir

faim, manque d´higiène.

hiérarchie très forte: SS, Kapos(détenus de droit commun, "personnalité sadique")

Auschwitz: "Arbeit macht frei" (le travail rend libre).

taux de mortalité: 30-60% selon les camps.

qui survit? ceux qui ont une forte croyance politique ou religieuse.

- EXTERMINATION: répond au décret de Wannsee, solution finale.C´est la dernière étape de l´antisémitisme.

Juifs d´abord rassemblés en ghettos à l´Est.pendant qu´on organise les camps. promiscuité, manque d´hygiène, brutalité.

ex: Varsovie, Cracovie, Lublin.sorte d´appartheid

Hitler hésitait, pensait à mettre tous les juifs à Madagascar.

Juin 41 conquête URSS => multiplication des fusillades.

Fosses communes et bruit = inconvénients => conf.Wansée.on décide une solution plus "efficace": camps d´extermination HORS DU GRAND REICH.( pologne)

au départ chambres à gaz dans les camions, à partir de nov 41 chambres à gaz installées à Belzec.

Auschwitz vérotable "usine de la mort", qui cherche la "productivité" et la "rentabilité"

Camps: Auschwitz, Treblinka, Sobibor, Belzec, Chelmno, Lublin-Maïdanek.

A l´arrivée les juifs sont triés: hommes travaillent pour IG Farben, ceux qui ne peuvent pas travailler vont dans les chambres à gaz.

gaz utilisé= gaz cyclone, insecticide à base de chlore.ils arrivent à tuer en 5min.

expériences médicales.

volonté d´humilier les gens.

magazins d´objets pillés. on vole les victimes

60% des juifs d´europe. 30% des tziganes.

La solution finale dépasse le stade de l´extermination. C´est un veritable mercantilisme. (thèse intentionaliste ou spirale fonctionnaliste?thèse révisionniste soutenue par LePen)

III - Les réactions face à la domination de l´Ordre Nouveau

La majorité de la population est attentiste, prob principal = survie alimentaire

1) Les différentes collaborations

= proposer ses services d´une façon volontaire.coopérer avec les occupants.

a) Collaborationnistes

minoritaires.avant 2GM partageaient déjà idéologie nazie.haine pour la démocracie.

- Quisling fonde parti nazi en Norvège

- Degrelle dirige mouvement fasciste en Belgique

- Jacques Doriot fonde PP en France

- intellectuels: Brasillach, LaRochelle

- Croix Fléchées en Hongrie.

2 fonctions:

- aide à la répression policiaire.troupes auxiliaires, + forment certaines divisions SS (Wallonie, Viking, Charlemagne, Oustachi)

b)Collaborateurs

collaboration eco et pol acceptée par l´Etat vaincu, en échange de faveurs ( meilleur traitement des prisonniers, meilleures conditions pour la pop civile)

C´est la collaboration la plus efficace pour Hitler, car il sñ agit souvent de gouv légaux et légitimes.

Justifications pour la collaboration:

- intérêt stratégique ( faveurs)

- antibolchevisme

- nostalgie d´un ordre autoritaire

exemples: Grèce, Slovaquie, France, Croatie. Ils sont devenus prisonniers de la collaboration, n´ont pas pu négocier. Ils ont fourni des troupes, déportñe des juifs, réprimé la résistance, envoyé travailleurs et mat 1ères.

En France le Gouv Vichy est occupé en 42

2)La résistance

= volontaire et individuellement, décider d´entrer dans l´ACTION clandestine contre l´occupant.

motivations:

-réflexe patriotique- combattre l´occupant. ce n´est pas rationnel, c´est un sentiment.

-conviction idéologique- lutter pour la démocracie, le libéralisme, le marxisme, la défense de la dignité de la personne humaine.

R= action MINORITAIRE. 2% dans chaque état. mais nombre s´élargit quand l´oppression augmente ( x ex avec implantation STO)

Pour l´Ordre Nouveau, R= terroristes, donc être résistant, c´est risquer sa vie: camps de concentration ou peine de mort.

FORMES DE RÉSISTANCE:

a) Extérieure = résistance publique, connue.

ex: gouv réfugiés à Londres: Pologne, Pays Bas

aussi hommes qui incarnent la lutte individuelle ou de petits groupes

ex: DeGaulle, qui compte avec l´appui de la Gde Alliance.

b) Intérieure: guerre de l´ombre . cachés, pas une résistance intérieure. il y a une quantité de groupes:

- Les "mouvements", résistance civile, politique. petits groupes d´individus, objectifs: sensibiliser pop dominées à faire une résistance passive.

journaux, petits livres clandestins: contre-information

certaines grèves (Pays Bas s´oppose aux raffles de juifs)

aussi se chargents de cueillir des informations, pour renseigner l´Etat ( mais ils n´ont aucun lien avec Etat)

noms: Combat, Libération Sud, Franc Tireur

nombreux en Fr, Pays Bas, Norvège

- Réseaux : forme armée de R. travail militaire précis, reçoivent l´ordre de l´Etat Major britannique.

collectent info, aident aux évasions( faux papiers, trouvent transports), action directe: attentats contre Gestapo, sabotage voies férrées, combats de guerrillas (dans les maquis)

ex: Auschwitz réseau Osra, sabotage des ouvriers qui fabriquaient les bombes

Confrérie de Notre Dame, Colonel Rémy transmettait infos

Réseau Shelburne en GB

Maquis de Vercors(Fr), aussi bcp en Grèce et Yougoslavie.Dans les zones d´accès difficile. on disparaît de la ville, de la circulation.

- Résistance humanitaire= aide aux juifs. Eglises (font faux papiers), associations. Danemark: 90% des juifs passent en Suède.

EFFICACITÉ DE LA RESISTANCE INTERIEURE

S´il y a coordination entre R intérieure et extérieure, elles contribuent à libérer leur pays. EX: France deb Normandie et Provence.

Libération du territoire par les Résistants exclusivement:

-Yougoslavie, Tito avec ses troupes lutte contre Oustachi

- Chine Mao Tse Tung

- URSS 145mille partisans font partie de l´Armée Rouge qui repousse les All

Dans les autres pays, pas de moyens, prob de communication.

de plus, division interne: on parle de Résistances fratricides.

ex Pologne R nationaliste/ R communisme. Armée Rouge laisse écraser l´insurrection à Varsovie déclenchée par R nationnaliste liée au gouv exil à Londres.

A partir de 42 il y a un effort d´organisation et regroupement des R.

LA RESISTANCE EN ALLEMAGNE

- Rose Blanche= mouvement dirigé par les frères Scholl, ouvriers chrétiens.exécutés en 43.

- Officiers all essaiend d´assassiner Hitler.

CONCLUSION

Ordre Nouveau se base sur idéologie raciste.

Europe terrorisée sous la loi nazie, avec l´appui des collaborateurs et collaborationistes

42= tournant de la G mais aussi début de l´efficacité de la Résistance.

Arm