Agents antimicrobiens

Biologie. Botanique. Microorganismes. Anaérobies strictes. Membranes filtrantes. Rayons ultraviolets. Antibiogrammes

  • Enviado por: El remitente no desea revelar su nombre
  • Idioma: francés
  • País: Colombia Colombia
  • 6 páginas
publicidad
cursos destacados
Biología
Biología
La biología es una rama de las ciencias naturales cual objetivo es estudiar a los seres vivos, su origen y su...
Ver más información

Transformada de Laplace
Transformada de Laplace
En este curso aprenderás todo lo relacionado con la transformada de Laplace. Los temas a grandes rasgos son: 1....
Ver más información

publicidad

Les agents antimicrobiens

Introduction 

La croissance des microorganismes est influencée par la présence d'oxygène. On trouve 5 types d'organismes : anaérobies strictes qui ont besoin d'oxygène pour leur croissance ce dernier devenant dans beaucoup de cas facteur limitant; anaérobies facultatives pour qui l'oxygène n'est pas essentiel mais se développe mieux si elles l'utilisent lors des la respiration; anaérobie aérotolérants peuvent croitre en présence d'oxygène mais ne l'utilisent pas; microaérophiles qui requière des petites concentration d'oxygène (entre 2-10 % ); en fin, pour les anaérobies strictes l'oxygène est toxique et meurent en sa présence.(Notes de cour, p. 49-50). Certains microorganismes sont nuisibles pour l'être humain, d'où le besoin de limiter leur développement à l'aide de différents techniques. La sensibilité des bactéries varie en fonction de la structure de leur paroi, soit Gram-négatif ou Gram-positive; les bactéries Gram-positive sont constituées d'une couche épaisse de peptidoglycanes (sucres aminés), qui les rendent plus résistantes à la dessiccation mais moins résistantes aux antibiotiques tandis que les Gram-négatives grâce à sa couche bilipidique externe résiste plus à ce dernier. Lorsque les conditions d'environnement deviennent défavorables certaines bactéries Gram-positives forment des endospores capables de résister à la chaleur, la radiation ultraviolette, les désinfectants chimiques et la dessiccation. (Prescott, p. 41). 'Agents antimicrobiens'

À une température optimal, le taux de croissance est maximal, en dessous de celle-ci il y a une température minimal où le ralentissement du métabolisme arrêt la croissance; au température maximal et en dessus, les protéines sont dénaturées et les microorganismes tués mais la plus part des spores y résistent (frobisher, pg. 239-240) Lorsqu'on utilise des solutions sensibles à la chaleur on peut employer la filtration à l'aide de membranes filtrantes pour les stériliser; en faisant passer la solution à travers le filtre, les microorganismes son retenus dans la membrane et la solution stérilisé est recueillie dans un récipient.

Les rayons UV de longueur d'onde de 260 m ont un effet létal sur les microorganismes car ils sont absorbés par l'ADN ayant pour effet la formation de dimères de thymine (acide aminé de l'ADN) qui crée une distorsion local empêchant la réplication de l'ADN et en conséquence sa fonction.Les antibiotiques sont des substances produits par d'autre organismes(naturels) ou bien modifiés(synthétique ou semi-synthétiques), qui à des petites concentrations ont un effet antimicrobien(bactéricide ou bactériostatique). Parmi ceux qui agissent comme inhibiteur de la synthèse de la paroi cellulaire bactérien on trouve la Vancomycine et la Pénicilline. La Polymixyne B agit sur la membrane externe des bactéries Gram-négative en la détruisant et la Streptomycine inhibe la synthèse protéique en s'attachant à l'Arn ribosomal. (Toussie, page 1336, 1008-1010,1002-1004)

Résultats.

Tableau I : Besoin d'oxygène des microorganismes.

Milieux

Souche

Anaérobiose

Aérobioses

Gélose 1

Gélose 2

Tubes

Pseudomonas aerunginosa (aérobie)

Escherichia coli (anaérobie facultative)

Clostridium histolyticum (anaérobie strict)

3A

3B



Tableau II : Action des rayons ultraviolets

Groupe

1-1

1-2

1-3

1-4

1-6

3-9

3-7

3-8

3-10

Gram

+

-

+

-

+

-

+

-

+

-

+

-

+

-

+

-

+

-

1min

2min

5min

15min


Tableau III: Action de la température sur la croissance bactérienne


Exposition

Souche

Exposition à 60º

Exposition à 100º